Accord ARM, un recadrage s'impose ...

Publié le par UMP Quebec

Alors que 2 millions de Québécois n'ont pas de médecins de famille, alors que le Gouvernement français et le Gouvernement du Québec ont signé une entente entre nos deux pays, le Collège des Médecins du Québec par la voix de son Président se déclare "(...) contre l'idée de faire venir des immigrants.(...)". Il conclut "(...) Les Français vont devoir passer des examens ".(La Presse du 16 janvier 2010)

La Presse 16-1-09

ARMOn peut s'étonner d'un tel ostracisme envers notre communauté, et qu'un seul individu puisse faire fi d'un accord international entre États.

François Lubrina, élu UMP, ne ménage ni son temps ni sa peine (avec de nombreux médecins et vétérinaires de la communauté française) pour que l'accord signé entre Nicolas Sarkozy et Jean Charest, soit respecté et appliqué comme il l'est en France. 
Certes, un engagement de l'ensemble des élus AFE donnerait encore plus de poids à cette lutte pour le respect de l'accord.

Gageons que les 2 millions de Québécois sans Médecins de famille (comme moi !), eux, soutiennent cette démarche. 

Publié dans Société

Commenter cet article