Après les vétérinaires et les médecins, les pharmaciens...

Publié le par UMP Quebec

pharmacie.pngDécidemment, il semble que les Accords de Reconnaissance Mutuelle des diplômes entre la France et le Québec connaissent de nombreux couacs.
Apres les vétérinaires et les médecins français, contraints de repasser examens et périodes de probation au Québec alors qu'ils sont titulaires d'un diplômes français, il semblerait que nos compatriotes pharmaciens connaissent eux aussi de nombreux obstacles pour pouvoir exercer dans la Belle Province.

Le témoignage d'une étudiante française en Pharmacie en stage au Québec :

"... Quant a l'équivalence de diplôme entre la France et le Québec, je suis
assez de votre avis. Les Français qui veulent venir s'installer au Québec
doivent repasser plus de stages et d'examens que les Québécois qui veulent
s'installer en France. Cela laisse penser que le diplôme Français a moins de
valeur que le diplôme Québécois.
Le rapport de stage que les Québécois doivent remplir en France fait 6 pages
alors que celui des Français au Québec en fait 18 pages, cela veut tout
dire! Mme Bachelot, pourtant pharmacienne elle-même, n'aurait peut-être pas dû
signer tout de suite !!"

Publié dans Société

Commenter cet article